Nouveau record du nombre de cas de covid-19 aux USA, quel impact sur le forex ?

Nouveau record du nombre de cas de covid-19 aux USA, quel impact sur le forex ?

Investing.com  | 26/06/2020 08:36

Les actions ont consolidé jeudi alors que le déluge de titres négatifs sur le COVID-19 a été éclipsé par des rapports selon lesquels les régulateurs américains vont assouplir la règle Volcker et permettre aux banques d'augmenter leurs investissements dans des fonds de capital-risque et de libérer des capitaux. L'aversion pour le risque bat son plein sur le forex, les devises ayant prolongé leur chute jeudi après que les États-Unis aient signalé la plus forte augmentation jamais enregistrée des cas COVID-19.

Malgré la tentative de l'administration Trump de minimiser le risque d'une seconde vague, les chiffres racontent une histoire très différente. Les nouveaux cas de virus dans les trois États américains les plus peuplés ont atteint des sommets cette semaine et, bien que le nombre de décès reste faible, il est encore trop tôt pour faire un bilan. Même si les politiciens tentent de le nier, la courbe évolue rapidement dans la mauvaise direction. Le président et les gouverneurs qui ont précipité la réouverture ne veulent pas inverser le processus, mais les Américains eux-mêmes peuvent choisir de renforcer leurs propres mesures de quarantaine. Les réservations de restaurants en Californie, au Texas, en Géorgie et en Floride ont plongé dans le sillage des récentes nouvelles, et nous nous attendons à ce que d'autres activités suivent.

Les États-Unis ne sont pas le seul pays à signaler une augmentation du nombre de cas (bien que leur tendance soit parmi les pires). L'Australie a enregistré sa plus forte augmentation en un jour en deux mois, ce qui a entraîné un déploiement rapide des centres de dépistage mobiles. Cela dit, ils n'ont enregistré qu'une augmentation de 33 cas, contre 37 000 aux États-Unis mercredi. Ainsi, alors que le conseiller de la Maison Blanche Larry Kudlow a déclaré qu'il voyait toujours une reprise en forme de V, les investisseurs doivent être plus prudents. Les données d'avril et de mai seront bonnes, mais les améliorations commenceront à s'estomper en juin. Les commandes de biens durables ont augmenté plus que prévu le mois dernier, mais le déficit commercial et les demandes d'allocations de chômage ont été pires que prévu.

Néanmoins, le billet vert s'est retrouvé dans une position refuge qui lui a permis d'étendre ses gains contre l'euro (EUR/USD), le yen japonais et le franc suisse. La résistance de l'USD/JPY en a laissé plus d'un perplexe. Les rendements du Trésor ont chuté et la hausse la plus alarmante du nombre de cas de virus se situe aux États-Unis. Pourtant, les investisseurs s'arrachent les dollars américains parce que M. Trump pourrait découvrir que la seule façon de revigorer ses partisans est de critiquer les autres pays et de faire du battage publicitaire pour le protectionnisme en menaçant de nouveaux tarifs.

Nous commençons déjà à le constater avec des avertissements ciblés sur le Canada, l'UE et le Royaume-Uni. Les rapports de vendredi sur les revenus et les dépenses des particuliers pourraient ne pas fournir beaucoup d'indications, car la forte baisse des revenus indique une baisse des revenus alors que la forte augmentation des ventes au détail soutient les dépenses des particuliers. En fin de compte, nous ne pensons pas que l'USD/JPY puisse résister à des forces d'aversion au risque plus larges et qu'il reviendra bientôt en dessous de 107.

EUR/USD a chuté davantage que GBP/USD malgré une plus grande amélioration de l'indice de confiance des consommateurs GfK de l'Allemagne et une plus faible amélioration que prévue du rapport sur les ventes au détail CBI du Royaume-Uni.

Outre la menace tarifaire des États-Unis sur l'UE, le procès-verbal de la BCE a également suggéré hier qu'il n'y a pas de sortie de l'assouplissement quantitatif en vue dans un avenir proche. Les décideurs politiques voient un affaiblissement des pressions sur les prix, des risques de croissance à la baisse et une faible demande. En conséquence, "tous les scénarios pourraient s'avérer trop optimistes pour la dernière partie de l'horizon de projection". M. Mersch, membre de la BCE, semble se faire l'écho de ce sentiment lorsqu'il déclare que la reprise est entourée d'une incertitude exceptionnelle.

Investing.com

Lire Aussi

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
GRACE GOPHAEL BANZOUZI BOUTSINDI
GRACE GOPHAEL BANZOUZI BOUTSINDI

Salut  ... (Lire la suite)

01/07/2020 02:59 GMT· Répondre
konsimbo moumouni
konsimbo moumouni

merci bien pour l'information  ... (Lire la suite)

28/06/2020 16:35 GMT· Répondre
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 简体中文 繁體中文 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+

Téléchargez l'Application Investing.com

Obtenez gratuitement des cotations, graphiques et alertes en temps réel sur les actions, les indices, les devises, les matières premières et les obligations. Obtenez gratuitement des analyses et prévisions techniques de haute qualité.

Investing.com est encore mieux sur l’Application !

Plus de contenu, des cotations et graphiques plus rapides et une utilisation plus agréable sont disponibles uniquement sur l’Application .