L'Argent, "l'Or du pauvre", signe sa meilleure performance en 40 ans en juiillet

L'Argent, "l'Or du pauvre", signe sa meilleure performance en 40 ans en juiillet

Investing.com  | 31/07/2020 15:37

On l’appelle "l'or du pauvre". Pourtant, l’argent n’a pas à rougir de ses performances par rapport à l’or ce mois-ci, car il détient la première place des matières premières les plus performantes en juillet.

En voie de terminer le mois avec un gain historique de 30 % - sa plus forte hausse mensuelle depuis 40 ans -, l'argent connaît ce que Philip Streible, stratégiste en chef du marché chez Blue Line Futures, appelle "le meilleur des deux mondes" - en profitant de la demande de valeurs refuges, comme l’or, mais aussi d’une demande industrielle bien plus massive que pour le métal jaune.

L'argent a connu un essor incroyable, tombant à son plus bas niveau en 12 ans, autour de 11,645 dollars l'once en mars, la plupart des matières premières ayant été massacrées au plus fort de la crise du coronavirus. Puis, lorsque l'or a décollé grâce à la puissance de feu des mesures de relance prises par la Réserve Fédérale et d'autres banques centrales mondiales, l'argent a rebondi.

"Au départ, les gens jouaient l'or par sécurité, et l'or et le dollar étaient corrélés", a déclaré M. Streible.

"Quand les actions étaient à la hausse, l'or baissait et c'était la même chose avec le dollar. Et puis la Fed est devenue très agressive en fournissant toute sorte d'aide pour tout type d'entreprise, et c'est alors que les métaux précieux se sont détachés et que le dollar est tombé à son plus bas niveau en deux ans".

Futures argent

La hausse de l'argent en juillet, la plus importante depuis septembre 1980, en fait la matière première la plus performante du mois, les contrats à terme sur le bois d'œuvre américain venant juste après, tandis que dans le bas du classement on retrouve principalement les céréales - le riz, l'avoine et le maïs - ainsi que l'essence, qui a baissé de 4 %, et le pétrole brut, qui a perdu 1 % en valeur, malgré les énormes réductions de production coordonnées des principaux exportateurs.

Alors que l'or peut servir de couverture contre l'inflation, l'argent offre beaucoup plus, a déclaré M. Streible.

"Sur le plan industriel, une partie de l'argent est consommé par sept types d'industries, de la production d'électricité à l'exploitation minière, en passant par le camionnage, le raffinage des métaux, le stockage, la fabrication de produits et la vente au détail. Et si le vice-président Biden arrive à la Maison Blanche, il prévoit de réduire les émissions de carbone des véhicules, et veut lutter contre le changement climatique avec beaucoup d'énergie solaire et éolienne, toutes sortes de choses qui nécessitent de l'argent".

L’argent pourrait-il atteindre 50 dollars ?

Un prix "réaliste, ajusté à l'inflation" pour l'argent serait de 30 dollars l'once, a déclaré M. Streible.

"Je ne serais pas surpris si l'argent finissait l'année à 30 dollars", a-t-il déclaré, après son plus haut niveau en huit ans à 26,28 dollars l'once. "Je ne serais pas si étonné s’il atteignait 40 ou 50 dollars, étant donné sa sous-évaluation relative par rapport à l'or."

Selon M. Streible, la seule façon pour que l'argent ou l'or se fasse "frapper" (chutent fortement) est qu'un vaccin sûr et efficace soit mis sur le marché demain.

Il a ajouté :

"Cela pourrait ramener l'argent dans la fourchette de 16 à 18 dollars."

"Mais vous aurez besoin de plus que d’un vaccin. Vous aurez également besoin que la Fed dénoue ses programmes de prêts et cela ne se fera pas du jour au lendemain. Même si la Fed est en mode "de-stimulus", l'or reviendra probablement à environ 1 750 à 1 800 dollars pour commencer. Les vendeurs pourraient ne pas obtenir la fusion des métaux précieux qu'ils souhaitent".

Christopher Lewis, un analyste indépendant des métaux qui contribue à FX Empire, a déclaré :

"Très franchement, c'est un marché qu'il ne faut jamais envisager de vendre, du moins pas de sitôt, et étant donné que la Réserve Fédérale cherche à inonder les marchés de liquidités, il est un peu difficile de comprendre comment quelqu'un va penser que la vente à découvert de l'argent est une bonne idée. »

"Je pense qu'à ce stade, la Réserve fédérale continuera à ajouter de la liquidité aux marchés, faisant baisser la valeur du dollar américain. Cela fait augmenter la valeur des métaux précieux et je pense que c'est essentiellement ce que nous voyons actuellement".

Les acheteurs d'argent ont eu un peu peur jeudi, car le prix a chuté de près de 4 %, rattrapé par une large poussée à la baisse dans le complexe des matières premières qui a également fait chuter l'or, quoique d'un modeste 0,6 %.

Vendredi, l'argent était déjà en hausse de près de 4 %, tandis que l'or touchait enfin le magique seuil des 2 000 dollars l'once pour la première fois de l'histoire. Et même avec ce record, il est en retard sur le rythme des gains de l'argent jusqu'à présent ce mois-ci. L'or a augmenté de près de 11 %, sa plus forte hausse mensuelle depuis janvier 2012.

Selon M. Lewis :

"A plus long terme, je pense que les marchés de l'argent (vont) aller beaucoup plus haut, mais nous pourrions avoir besoin de nous calmer un peu afin d'attirer des traders plus orientés vers la valeur. Je n'ai aucun intérêt à court-circuiter ce marché, quelle que soit sa prochaine évolution. Nous devons au moins consolider un peu avant d'accélérer à nouveau le rythme. À plus long terme, l'argent va aller beaucoup plus haut".

Les baisses sont rapidement rachetées

Il a déclaré que toute baisse de l'argent était susceptible d'être rachetée rapidement.

"Il tombera probablement assez fort à un moment ou à un autre, mais en fin de compte, nous devrions voir les acheteurs prendre le contrôle. Je pense que l’achat sur les baisses est la stratégie la plus sensée et je serais particulièrement intéressé par un niveau proche de 22 dollars. Le niveau de 20 dollars et en dessous devrait continuer à être très favorable, et si nous parvenions à y descendre, il est probable que nous trouverions beaucoup de pression d'achat sur ces seuils".

Eli Tesfaye, stratégiste spécialisé dans les métaux précieux chez RJO Futures, est d'accord :

"Tout recul de l'argent est considéré comme une opportunité d'acheter plutôt que de vendre, à mon avis ... Selon moi, les sommets ne sont pas encore atteints".

"Le ratio or/argent est toujours inférieur à la moyenne décennale de 85,30. La tendance est votre amie".

Le ratio or/argent est calculé en divisant le prix de l'or par celui de l'argent. Vendredi, le ratio était de 1:81, ce qui signifie qu'il faut actuellement 81 onces d'argent pour acheter une once d'or. Le ratio a atteint un niveau record de près de 1:127 à la mi-mars, lorsque l'or se situait à environ 1 704 dollars contre 11,65 dollars. Sinon, la mesure a été en moyenne de 1:56 pendant des décennies.

"Le rapport entre l'argent et l'or est toujours bien supérieur à ce qu'il devrait être", a déclaré M. Streible. "Il devrait revenir à la moyenne d'environ 1:60. Je m'attends à ce que l'argent continue à surpasser l'or sur une base relative."

Avertissement : Barani Krishnan ne détient pas de positions dans les actifs sur lesquels il écrit dans cet article.

Investing.com

Lire Aussi

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Stern Daniel
Stern Daniel

Encore un article débordant d'ennui. Et une fois de plus, à côté de la plaque au niveau prévisionnel.   ... (Lire la suite)

31/07/2020 20:36 GMT· Répondre
Georges Volery
Georges Volery

L'argent vient de débuter son assenssion vertigineuse et se n'est que le début 🚀👍  ... (Lire la suite)

31/07/2020 14:38 GMT· 1 · Répondre
Moi Je
Moi Je

Ce n'est pas "l'or du pauvre" mais "pauvre Barani Krishnan qui se trompe presque à chaque fois qu'il rédige un article sur l'or !".  ... (Lire la suite)

31/07/2020 13:58 GMT· Répondre
adrien cahoreau
adrien cahoreau

honteux de dire "l'or du pauvre"  ... (Lire la suite)

31/07/2020 13:44 GMT· Répondre
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 简体中文 繁體中文 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+

Téléchargez l'Application Investing.com

Obtenez gratuitement des cotations, graphiques et alertes en temps réel sur les actions, les indices, les devises, les matières premières et les obligations. Obtenez gratuitement des analyses et prévisions techniques de haute qualité.

Investing.com est encore mieux sur l’Application !

Plus de contenu, des cotations et graphiques plus rapides et une utilisation plus agréable sont disponibles uniquement sur l’Application .