Top 3 des événements susceptibles d'influencer les marchés ce mercredi

Top 3 des événements susceptibles d'influencer les marchés ce mercredi

Investing.com  | 08/04/2020 08:20

Top 3 des événements susceptibles d'influencer les marchés ce mercredi

Par Kim Khan 

Investing.com - L'enthousiasme de Wall Street s'est essoufflé en fin de journée hier. Au début de la séance, on aurait pu croire à une autre journée de forte hausse, mais un brusque retournement de situation, provoqué en partie par la chute des prix du pétrole, a laissé les principaux indices clôturer dans le rouge.

Les investisseurs tempère également également l'enthousiasme des signes que les mesures visant à contenir la pandémie de Covid-19 fonctionnent avec le fait que les dommages économiques qui seront causés sont encore inconnus.

JPMorgan Chase & Co (NYSE:JPM) a prédit hier que les États-Unis avaient dépassé leur pic de nouveaux cas il y a trois ou quatre jours et qu'ils s'attendaient à une réouverture limitée de l'économie dans une à deux semaines, a rapporté CNBC.

Mais les analystes de JPMorgan ont également déclaré hier dans une note que nous connaissons "le premier ralentissement de la consommation et du marché du travail depuis 11 ans" et que les investisseurs "devraient continuer à s’attendre à de nouveaux creux et à maintenir une allocation sectorielle défensive".

D'autres données sur les infections à coronavirus seront disponibles ce mercredi, ainsi que les Minutes de la Fed.

Les stocks de pétrole seront également surveillés de près, les traders attendant d'autres indices sur les réductions de production de l'OPEP+.

Voici trois choses qui pourraient faire bouger les marchés aujourd’hui.

1. Minutes de la Fed et détails sur les baisses de taux d’urgence

Les minutes de la Réserve fédérale seront publiées à 20h et auront une importance particulière.

Le procès-verbal couvrira deux réunions d'urgence tenues par le Comité fédéral de l'open market le mois dernier (le 3 et le 15 mars), au cours desquelles il a réduit les taux à 0 %, alors que l'impact de la pandémie devenait plus clair.

La Fed a également annoncé une énorme quantité d'assouplissement quantitatif, l'extension des opérations de mise en pension et l'octroi de crédits aux banques commerciales.

Habituellement, les procès-verbaux donnent des indications au marché sur les décisions passées, mais on peut dire sans risque de se tromper que le communiqué de ce soir illustrera également probablement une volonté de faire plus dans le future si possible.

"Les banques centrales ont déployé leurs plans d'action contre la crise financière mondiale en quelques jours - la Réserve fédérale américaine a acheté des actifs pour un montant de 1,5 trillion de dollars depuis l'annonce du retour à l'assouplissement quantitatif", a déclaré UBS dans une note mardi.

"Les décideurs politiques continuent d'agir avec une rapidité et une ampleur sans précédent, et nous pensons qu'en fin de compte, leurs efforts contribueront à prévenir un resserrement du crédit de type crise financière mondiale", a déclaré UBS.

2. La réduction des stocks de pétrole reste incertaine

Les prix du pétrole ont chuté pour la deuxième session consécutive hier, les négociants étant tenus dans l'incertitude quant à la possibilité de réductions de la production

Même si l'OPEP+ peut accepter de réduire la production lors de sa réunion de jeudi, la baisse de la demande de pétrole dans le monde signifie que ces réductions pourraient ne pas suffire à stabiliser le marché.

Avant la réunion, les chiffres hebdomadaires des stocks de pétrole américains seront publiés ce mercredi, avec une autre grosse augmentation attendue.

L'EIA publiera son rapport à 16h30. Les analystes prévoient une hausse d'environ 9,3 millions de barils pour la semaine se terminant le 3 avril.

Dans sa mesure des stocks hebdomadaires de brut hier, l'American Petroleum Institute a fait état d'une hausse de 11,9 millions de barils.

3. La courbe de coronavirus de New York s'aplatit-elle ?

Même si les actions ont fini par baisser, il y a eu des nouvelles plus encourageantes concernant la propagation des infections au covid-19 aux États-Unis.

L'État de New York, l'épicentre de la pandémie, a déclaré que le nombre de nouveaux cas admis dans les unités de soins intensifs avait considérablement diminué, un signe encourageant pour un État qui manque rapidement de lits d'hôpitaux.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, fera une nouvelle mise à jour ce mercredi. Ses mises à jour commencent généralement vers 16h.

Sur le même thème

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 简体中文 繁體中文 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+

Téléchargez l’application

Plus d’informations de marché, plus d’alertes et plus de personnalisation de vos listes de suivi sur l’App.

Investing.com est encore mieux sur l’Application !

Plus de contenu, des cotations et graphiques plus rapides et une utilisation plus agréable sont disponibles uniquement sur l’Application .