Le marché de l'emploi affronte sa plus grave crise "depuis la Seconde Guerre mondiale"

Le marché de l'emploi affronte sa plus grave crise "depuis la Seconde Guerre mondiale"

Euronews  | 07/04/2020 23:00

Le marché de l'emploi affronte sa plus grave crise "depuis la Seconde Guerre mondiale"

Le marché de l'emploi affronte avec la pandémie de coronavirus sa plus "grave crise depuis la deuxième guerre mondiale", 1,25 milliard de travailleurs courant un risque élevé de licenciement ou de réduction de salaire, estime l'Organisation internationale du travail (OIT).

Selon une nouvelle étude publiée mardi, cette agence de l'ONU estime que la pandémie du nouveau coronavirus devrait faire disparaître 6,7% des heures de travail dans le monde rien qu'au cours du deuxième trimestre de 2020, soit 195 millions d'équivalents temps plein (pour une semaine de travail de 48 heures).

Ces lourdes pertes en termes d'emplois sont attendues surtout dans les pays à revenu intermédiaire supérieur (100 millions d'équivalents temps plein touchés), une situation allant "bien au-delà des effets de la crise financière de 2008-09".

Les pays arabes et l'Europe devraient être fortement touchés, au regard de leur population, mais en chiffres absolus, c'est la région Asie-Pacifique qui devrait souffrir le plus, en cette période de l'année.

Globalement, ces pertes dévastatrices en termes d'heures travaillées et d'emplois constitue "la crise mondiale la plus grave depuis la deuxième guerre mondiale", prévient l'OIT.

De nombreux pays ont appelé leur population à rester chez elle pour réduire les risques de propagation du virus, qui a tué plus de 75.500 personnes dans le monde et contre lequel il n'existe pas de traitement ni de vaccin.

Dans la population active mondiale de 3,3 milliards de personnes, plus de quatre personnes sur cinq (81%) sont ainsi actuellement affectées par la fermeture totale ou partielle des lieux de travail, selon l'OIT.

Ainsi, 1,25 milliard de travailleurs sont actuellement employés dans les secteurs identifiés comme courant un risque élevé de hausse "drastique et dévastatrice" de licenciements et de réduction des salaires et d'heures travaillées.

Beaucoup de ces travailleurs occupent des emplois peu qualifiés, mal rémunérés.

"Les travailleurs et les entreprises traversent une catastrophe, aussi bien dans les économies développées que dans les économies en développement", a déclaré le directeur général de l'OIT, Guy Ryder, cité dans un communiqué.

"Nous devons agir vite, ensemble et avec détermination. De bonnes mesures d'urgence peuvent faire la différence entre survie et effondrement", a-t-il ajouté.

La hausse finale du chômage mondial pour l'année 2020 dépendra pour beaucoup des mesures adoptées, prévient l'OIT, qui juge fort probable que l'incidence de la pandémie sur le chômage dans le monde soit nettement plus élevée que la projection initiale, publiée le 18 mars, qui était de 25 millions d'emplois perdus.

Les secteurs les plus à risque sont les services d'hôtellerie et de restauration, l'industrie manufacturière, le commerce de détail et les activités commerciales et administratives, détaille l'étude. "Ces secteurs à risque sont davantage présents dans la région des Amériques, suivies par l'Europe et l'Asie centrale", a détaillé M. Ryder, en conférence de presse.

L'OIT appelle les pays à mettre en place des mesures à grande échelle s'articulant autour de soutien aux entreprises, à l'emploi et au revenus; de la relance de l'économie et de l'emploi; de la protection des travailleurs sur leur lieu de travail; et du recours au dialogue social entre gouvernement, travailleurs et employeurs.

Avec AFP

Sur le même thème

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Jocelyn Landry
Jocelyn Landry

Mais les indices grimpeent encore. Cela n’a aucune importance pour Wall Street. Merci la FED!  ... (Lire la suite)

08/04/2020 02:44 GMT· Répondre
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 简体中文 繁體中文 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+

Téléchargez l’application

Plus d’informations de marché, plus d’alertes et plus de personnalisation de vos listes de suivi sur l’App.

Investing.com est encore mieux sur l’Application !

Plus de contenu, des cotations et graphiques plus rapides et une utilisation plus agréable sont disponibles uniquement sur l’Application .