Les investisseurs réduisent nettement leur exposition au risque, selon la BAML

Les investisseurs réduisent nettement leur exposition au risque, selon la BAML

Reuters  | 13/02/2018 16:40

Les investisseurs réduisent nettement leur exposition au risque, selon la BAML

PARIS (Reuters) - Les investisseurs ont nettement réduit leur exposition au risque en février en diminuant leur allocation vers les actions et en augmentant le niveau de liquidités dans leurs portefeuilles, montre l'enquête mensuelle de Bank of America (NYSE:BAC) Merrill Lynch (BAML) auprès de grandes sociétés de gestion internationales publiée mardi.

Ce sondage mondial, réalisé auprès d'un panel de 196 gérants représentant un encours total de 575 milliards de dollars (466 milliards d'euros), a été mené entre le 2 et le 8 février, soit en pleine correction des marchés d'actions, qui ont accusé cette semaine-là leur plus fort repli en deux ans.

D'après le sondage, la proportion de positions à "surpondérer" les actions dans les allocations est tombée à 43%, contre 55% en janvier, un taux qui constituait un plus haut de deux ans. Cette baisse mensuelle est la plus forte enregistrée depuis février 2016.

Parallèlement, les investisseurs ont augmenté le niveau de liquidité des portefeuilles, à 4,7% contre 4,4% lors du précédent sondage.

Cette hausse du "cash" n'est toutefois pas suffisante pour faire repasser l'indice "Bull & Bear" de BAML en territoire acheteur: bien que revenu sous 8,4, cet indicateur donne toujours un signal de vente sur les actions, "ce qui suggère un probable test des récents points bas du marché".

Selon le sondage de BAML, les investisseurs sont beaucoup plus nombreux à avoir pris des mesures de protection contre une forte baisse des marchés d'actions dans les trois prochains mois: leur proportion a augmenté en un mois de 20 points de base, une hausse sans précédent.

Le principal risque évoqué reste l'inflation et un krach obligataire (45%), devant une erreur de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) et/ou de la Banque centrale européenne (BCE) (18%) puis la structure de marché (13%).

"Bien que le sondage de ce mois montre que les investisseurs détiennent plus de liquidités et réduisent leur allocation en actions, aucun de ces deux éléments ne suffit à donner le feu vert pour acheter sur les points bas ('buy the dip')", indique Michael Hartnett, responsable de la stratégie d'investissement.

© Reuters. LES INVESTISSEURS RÉDUISENT NETTEMENT LEUR EXPOSITION AU RISQUE, SELON LA BAML

(Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)

Sur le même thème

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Fusion Media n'acceptera aucune responsabilité pour toute perte ou préjudice résultant de la toute confiance placée dans les informations contenues dans site web, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez bien vous informer sur les risques et les coûts liés au trading sur les marchés financiers. Il s’agit d’une des formes de placement les plus risquées. Le trading de devises sur marge implique des risques élevés, et ne convient pas à tous les investisseurs. Les placements des les cryptomonnaies comportes de gros risques potentiels. Les prix des cryptomonnaies sont extrêmement volatils et peuvent être impactés par des facteurs externes, tels que les évènements financiers, règlementaires ou politiques. Les cryptomonnaies ne conviennent pas à tous les investisseurs.Avant de spéculer sur des devises ou tout autre instrument financier ou cryptomonnaies, vous devez examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre appétit pour le risque.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues dans cet site ne sont pas nécessairement en temps réel, ni exactes. Tous les prix des actions, des indices, des contrats à terme, des signaux d’achat et de vente et des prix du Forex et de cryptomonnaies sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. En outre, ils ne sont pas fournis par des bourses, mais plutôt par des teneurs de marché, c'est pourquoi les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché. Fusion Media n'assume aucune responsabilité pour les pertes et préjudices que vous pourriez encourir en raison de l'utilisation de ces données.
Fusion Media pourrait être compensé pour les annonces apparaissant sur le site, en fonction de votre interaction avec les publicités et les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 中文 香港 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+