Equifax pourrait avoir subi un nouveau piratage

Equifax pourrait avoir subi un nouveau piratage

Reuters  | 12/10/2017 20:50

Equifax pourrait avoir subi un nouveau piratage

NEW YORK (Reuters) - Le fournisseur américain de données financières Equifax a retiré jeudi une page de son site internet, le temps de vérifier des informations faisant état d'une nouvelle intrusion informatique après celle qui a permis à des hackers d'accéder aux informations personnelles de plus de 145 millions de personnes.

Un expert indépendant de cyber-sécurité a affirmé mercredi qu'une page d'aide du site d'Equifax était sous le contrôle de pirates qui tentaient d'amener les visiteurs à installer une mise à jour frauduleuse du logiciel Adobe Flash susceptible d'infecter leur ordinateur, a rapporté le site d'information Ars Technica.

"Nos équipes de sécurité vérifient l'information et ont par précaution désactivé temporairement la page", a déclaré jeudi le porte-parole d'Equifax, Wyatt Jefferies.

Le groupe d'Atlanta, qui vend des données sur la solvabilité des consommateurs aux banques et autres organismes de crédit, a essuyé un barrage de critiques pour sa communication sur le piratage qui l'a affecté entre mai et juillet et qu'il n'a révélé que le 7 septembre.

L'affaire a entraîné l'ouverture de plusieurs enquêtes, dont une, pénale, du département de la Justice et provoqué le départ de plusieurs responsables du groupe, dont son PDG.

© Reuters. EQUIFAX POURRAIT AVOIR SUBI UN NOUVEAU PIRATAGE

A Wall Street, Equifax cède 1,62% à 108,71 dollars vers 18h25 GMT après avoir perdu en séance plus de 3,5%. Le titre a perdu environ un quart de sa valeur depuis les révélations du 7 septembre.

(John McCrank, Véronique Tison pour le service français)

Sur le même thème

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Fusion Media ou toute personne ayant un rapport avec Fusion Media n'acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues dans cet e-mail y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risquées.
Fusion Media tiens à vous rappeler que les données contenues dans cet e-mail ne sont pas nécessairement en temps réel, ni précises. Tous les prix des actions, des indices, des contrats à terme, des signaux d’achat et de vente et des prix du Forex sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading, en outre, ils ne sont pas fournis par des bourses, mais plutôt par des teneurs de marché, c'est pourquoi les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché. Fusion Media n'assume aucune responsabilité pour les pertes liées à la spéculation que vous pourriez encourir en raison de l'utilisation de ces données. La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 中文 香港 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+