La guerre commerciale de Trump étrangle les producteurs US de Soja

La guerre commerciale de Trump étrangle les producteurs US de Soja

Investing.com  | 15/05/2019 09:37

Donald Trump semble adorer le combat qu’il mène contre Pékin: "J'aime la position dans laquelle nous sommes", a déclaré le président américain cette semaine. Les agriculteurs de soja seront en désaccord.

Soybeans Monthly Chart - Powered by TradingView

Les Futures de Soja ont culminé à 11 dollars le boisseau lundi, alors que la guerre commerciale s'intensifiait et ternissait l'espoir que la Chine, premier consommateur de tous les produits à base de soja, reprendra bientôt ses achats de ce produit auprès des États-Unis. Alors que le marché avait récupéré de ses plus bas de mercredi, les futures de soja restent en baisse de 17% sur l’année.

D’autres produits à base de soja n’étaient pas très en forme non plus.

Les contrats à terme sur l'huile de soja ont chuté de 11% depuis le début de l'année, tandis que les contrats à terme sur la farine de soja ont perdu 21% cette année, ce qui en fait le principal perdant du complexe agricole américain.

Les analystes ont déclaré que contrairement au pétrole et aux autres matières premières, le soja avait des sources spécifiques de demande et qu'aucun pays n'en achetait plus que la Chine.

Et malheureusement pour les agriculteurs américains, le soja fait partie des produits au centre de la stratégie tarifaire du président Trump pour avoir un impact sur la politique commerciale.

La Chine achète entre 60% et 65% des importations mondiales de soja et les États-Unis exportent près de la moitié de sa production de soja vers ce pays asiatique.

Depuis le début de cette semaine, la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies du monde est entrée dans un nouveau degré d’acrimonie. L’administration Trump a pour objectif de porter à 25% les droits de douane sur plus de 500 milliards de dollars de produits chinois contre 10% précédemment. La Chine cherche à appliquer des taxes similaires sur des marchandises américaines d’une valeur de 60 milliards de dollars. Il existe déjà un contre-tarif de 25% sur le soja américain.

Trump a salué la réaction de la Chine cette semaine, en déclarant: "Il peut y avoir des représailles, mais elles ne peuvent pas être très substantielles en comparaison."

Le président a atténué ses propos durs mardi, affirmant qu'il rencontrerait le dirigeant chinois Xi Jinping lors du sommet du G-20 au Japon à la fin du mois de juin, indiquant qu'il y avait encore de l'espoir pour un accord commercial.

Sinon, Trump a déclaré lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche que les États-Unis vont percevoir «des dizaines de milliards de dollars» de droits de douane en provenance de Chine. Certains économistes font valoir que le concept du président concernant l’utilisation des tarifs était erroné, car c’est en fin de compte les consommateurs américains qui les paieraient, car les entreprises soumises aux prélèvements transféreraient le coût aux acheteurs.

Dan Hueber, auteur du rapport Hueber sur les céréales en provenance de St Charles, dans l'Illinois, a qualifié le résultat d'un pas en avant et de deux pas en arrière dans les négociations commerciales d'un match de boxe où les entraîneurs étaient eux-mêmes responsables de la régression de leurs combattants.

Hueber a écrit:

«Il semble que pendant des mois, les haussiers ont été serrés contre les cordes tour après tour, contraints de prendre une position défensive désespérée, pensant que les baissiers finiraient par se fatiguer de cette attaque sans relâche. Le problème était que, entre les tours, les baissiers semblaient avoir une réserve de boisson énergétique sans limite livrée sur le ring par les négociateurs du commerce.”

Les perspectives pour les produits de soja ont souffert sans aucune certitude d'achats chinois supplémentaires aux États-Unis. La Chine a acheté plusieurs rondes de soja américains plus tôt cette année, faisant preuve de bonne volonté lorsque les négociations commerciales entre les deux parties allaient mieux.

Investing.com a une recommandation «Vente Forte» pour les contrats à terme de soja américains dans ses perspectives techniques journalières, où le support de niveau 3, le plus fort, est fixé à 7,79$ le boisseau. Si on se base sur les 8,32$ négociés mercredi contre un boisseau de soja, cela signifierait une potentielle baisse supplémentaire de 6%.

La guerre commerciale mise à part, l’une des raisons des sombres perspectives du soja réside dans la redoutable peste porcine africaine, qui effacait plus rapidement que prévu le cheptel porcin chinois. Les porcs consomment de la farine de soja ou du soja qui sont broyés dans les aliments.

Le ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires Rurales a récemment annoncé qu'environ 18% du cheptel porcin du pays avait été emporté par la peste porcine en un peu plus de huit mois.

Investing.com

Lire Aussi

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 中文 香港 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+