Forex : Retour de l'aversion au risque, BoE et stats US à surveiller ce jeudi

Forex : Retour de l'aversion au risque, BoE et stats US à surveiller ce jeudi

Investing.com  | 18/06/2020 08:20

Les marchés financiers sont toujours très inquiets, comme le montrent les mouvements des devises et des actions. Les monnaies à bêta élevé comme l'EUR/USD, la livre sterling et le dollar canadien se sont vendues, tandis que le franc suisse et le yen japonais se sont maintenus. Les investisseurs ont de quoi être inquiets, qu'il s'agisse des nouvelles mesures de verrouillage à Pékin, de la montée en flèche des cas de virus aux États-Unis, de l'expiration des allocations de chômage américaines ou des tensions politiques et militaires entre la Chine et l'Inde et, séparément, la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Un accident brutal entre des soldats chinois et indiens à une frontière a incité le premier ministre indien à dire que ses soldats ne mourraient pas en vain. La Corée du Nord a en revanche bombardé un bureau de liaison commun qu'elle partage avec la Corée du Sud. L'intensification des conflits militaires dans la région asiatique est la dernière chose dont le monde - ou les marchés - a besoin en ce moment. Toutefois, la hausse actuelle des actions est le signe que les investisseurs regardent au-delà de ces tensions, car la probabilité qu'elles se transforment en un véritable conflit militaire est faible. Ils continuent donc à se concentrer sur les développements liés à la pandémie de COVID-19.

Les nouveaux cas de coronavirus sont en augmentation dans le monde entier, mais les investisseurs sont encouragés par les rapports selon lesquels la dexaméthasone, un médicament couramment utilisé, peut être utilisée pour réduire les décès chez les patients gravement malades atteints de COVID-19. Comme l'a fait remarquer mon collègue Boris Schlossberg, "Bien que les cas de coronavirus continuent d'augmenter dans le monde entier, le taux de mortalité commence à diminuer à mesure que les professionnels de la santé du monde entier trouvent de meilleurs protocoles de traitement. Le marché pourrait signaler qu'il ne craint plus la menace existentielle du COVID même si un vaccin n'est pas développé dans un avenir proche, car le virus est désormais considéré comme une infection gérable plutôt que comme une infection terminale".

Les données américaines ont été légèrement décevantes, les mises en chantier et les permis de construire ayant moins rebondi que prévu au mois de mai. L'avertissement du président de la Réserve fédérale Jerome Powell concernant l'incertitude importante pour la reprise et la nécessité d'augmenter les dépenses du Congrès trouve un écho sur les marchés. Ce ton sombre a été maintenu tout au long de son témoignage mercredi, ce qui explique la résistance de l'USD/JPY aux gains malgré les fortes ventes au détail du mois dernier. Compte tenu de l'amélioration inattendue de l'enquête de l'Empire State, l'enquête de la Fed de Philadelphie de jeudi devrait également se révéler meilleure que prévu, limitant ainsi la chute du dollar américain.

Ce jeudi sera une journée très chargée, avec notamment l'annonce de la politique monétaire de la Banque d'Angleterre. La livre sterling a bien résisté par rapport au dollar américain malgré la perspective d'un nouvel assouplissement. Le GBP/USD n'a pas clôturé en dessous de 1,25 au cours des deux dernières semaines. Le rapport de mardi sur le marché du travail a été plus faible que prévu, la croissance du salaire hebdomadaire moyen ayant ralenti et le nombre de demandeurs d'emploi ayant diminué moins que prévu. La croissance des prix à la consommation a également ralenti sur une base annualisée car il n'y a pas eu de hausse de l'IPC mensuel. Au minimum, le marché attend de la banque centrale qu'elle augmente son programme d'achat d'obligations de 100 milliards. Cependant, elle pourrait aussi opter pour une action plus importante et augmenter son programme d'assouplissement quantitatif de 200 à 250 milliards de livres. La banque centrale est également plus ouverte à l'idée de taux négatifs que d'autres banques centrales, donc si elle stimule les achats d'obligations plus que prévu et stimule la spéculation sur les taux d'intérêt négatifs, nous pourrions voir le GBP/USD passer rapidement et agressivement en dessous de 1,25. Si la banque centrale commence à minimiser la nécessité de taux négatifs et augmente le QE de seulement 100 milliards de livres, la livre sterling se redressera. À en juger par les performances de l'économie britannique depuis la dernière réunion, nous pensons que la Banque d'Angleterre optera pour une démarche plus agressive.

Investing.com

Lire Aussi

Derniers commentaires

Laisser un commentaire
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Forum
Ecrire une réponse...
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.

Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.

English (USA) English (UK) English (India) English (Canada) English (Australia) English (South Africa) English (Philippines) English (Nigeria) Deutsch Español (España) Español (México) Italiano Nederlands Português (Portugal) Polski Português (Brasil) Русский Türkçe ‏العربية‏ Ελληνικά Svenska Suomi עברית 日本語 한국어 简体中文 繁體中文 Bahasa Indonesia Bahasa Melayu ไทย Tiếng Việt हिंदी
Déconnexion
Voulez-vous vraiment vous déconnecter ?
NonOui
AnnulerOui
Sauvegarde des modifications

+

Téléchargez l'Application Investing.com

Obtenez gratuitement des cotations, graphiques et alertes en temps réel sur les actions, les indices, les devises, les matières premières et les obligations. Obtenez gratuitement des analyses et prévisions techniques de haute qualité.

Investing.com est encore mieux sur l’Application !

Plus de contenu, des cotations et graphiques plus rapides et une utilisation plus agréable sont disponibles uniquement sur l’Application .